Les frais de clinique (incluant la chambre et le bloc opératoire) et de matériel (prothèses) sont pris en charge par l’Assurance Maladie lorsqu’il s’agit d’une intervention de Chirurgie Plastique ou Réparatrice, ayant une finalité thérapeutique.
En revanche, les compléments d’honoraires de l’anesthésiste et du chirurgien restent à votre charge. Ils varient selon la nature du geste opératoire et l’importance du travail à réaliser. Un devis détaillé vous sera remis à l’issue de la consultation. Ces compléments d’honoraires peuvent être partiellement remboursés par votre mutuelle de santé.

Quels sont les actes de Chirurgie Plastique et Réparatrice pouvant être pris en charge par l’Assurance Maladie ?

Concernant la chirurgie du visage

Deux interventions peuvent faire l’objet d’une prise en charge par l’Assurance Maladie :

 

  • La chirurgie du nez (rhinoplastie ou rhinoseptoplastie) dans les situations de troubles fonctionnels respiratoires ou de malformation nasale congénitale ou secondaire à un traumatisme, après accord préalable du médecin conseil de la Sécurité Sociale.
  • La chirurgie des oreilles décollées (otoplastie) lorsque la déformation des oreilles entraîne une gêne sociale importante, sans accord préalable du médecin conseil de la Sécurité Sociale.

Concernant LA CHIRURGIE DES SEINS CHEZ LA FEMME

Une prise en charge par l’Assurance Maladie après accord préalable du médecin conseil est possible pour :

 

  • La mise en place d’implants prothétiques mammaires et
  • L’ablation ou le changement d’implant prothétique mammaire, lorsque la pose initiale des implants a été réalisée dans l’un des contextes suivants :
    - un syndrome malformatif (seins tubéreux, syndrome de Poland).
    - une absence de développement de la glande mammaire ou une taille de bonnet inférieur à A.
    - une asymétrie majeure entre les 2 seins nécessitant une compensation dans le soutien-gorge.
    - une reconstruction mammaire après ablation du sein pour cancer.

Une prise en charge par l’Assurance Maladie sans accord préalable du médecin conseil est possible pour :

 

  • La réduction mammaire, lorsqu’il existe :
       - une hypertrophie mammaire bilatérale caractérisée dont la résection prévue en préopératoire est d’au moins 300 g par sein opéré.
       - ou une asymétrie majeure entre les 2 seins nécessitant une compensation dans le soutien-gorge.
  • La reconstruction mammaire autologue (par injections de graisse ou par lambeaux) après traitements pour cancer du sein.
  • Le traitement des mamelons invaginés, lorsqu’ils sont difficiles à extérioriser mécaniquement et qu’ils se rétractent rapidement.

Concernant LA CHIRURGIE DES SEINS CHEZ L’HOMME

Une prise en charge par l’Assurance Maladie sans accord préalable du médecin conseil est possible pour :

 

  • Le traitement d’une gynécomastie (développement excessif de la glande mammaire), lorsque celle-ci a un retentissement d’ordre sexuel ou psychologique.

Concernant LA CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE

Quatre interventions peuvent faire l’objet d’une prise en charge par l’Assurance Maladie, après accord préalable du médecin conseil :

 

  • Les dermolipectomies abdominales (ou plasties abdominales), et les dermolipectomies abdominales totales circulaires (ou bodylifts inférieurs), lorsqu’il existe une dégradation majeure de la paroi abdominale antérieure avec tablier abdominal recouvrant partiellement le pubis.
  • Les dermolipectomies des membres (incluant les liftings des bras et des cuisses).

    - Dans l’un des contextes suivants : après amaigrissement pour obésité, dans les suites de grossesses ou d’une chirurgie bariatrique.

FORMULAIRE DE CONTACT

Nom*
Prénom*
Téléphone*
E-mail*
Par quelle intervention êtes-vous intéressé(e) ?
Commentaire