Présentation de la procédure :

Les seins tubéreux constituent une malformation mammaire assez fréquente dont l’origine n’est pas connue. Elle apparaît dès la puberté lors du développement des seins. Cette malformation est à l’origine d’un retentissement psychosocial important, et affecte la féminité de ces jeunes femmes.


Elle se caractérise de manière constante par une anomalie de la base d’implantation des seins, dont la croissance se fait uniquement vers le centre du sein. Ce défaut de développement à la périphérie du sein est responsable dans les formes sévères de leur forme tubéreuse (en forme de tubercule).


D’autres anomalies sont possibles et représentées par :

 

  • Une position haute des sillons sous mammaires, qui contribue également à la diminution de la base d’implantation des seins (dans la majorité des cas).
  • Des aréoles larges.
  • Une protrusion aréolaire (bombement de l’aréole en rapport avec une hernie de la glande mammaire à travers l’aréole).
  • Un volume mammaire insuffisant (hypotrophie mammaire) dans la majorité des cas. Cependant, les seins peuvent être de volumes normaux voire même hypertrophiques.
  • Une asymétrie mammaire (dans la plupart des cas).


La chirurgie des seins tubéreux a 3 objectifs principaux :

 

  • Élargir la base d’implantation des seins afin de leur redonner une forme arrondie naturelle.
  • Augmenter et/ou redistribuer le volume mammaire dans les segments déficients.
  • Repositionner et réduire la taille des aréoles.

 

Elle peut être envisagée dès la fin de la puberté lorsque la croissance mammaire est finie.

  • Déroulement de la consultation : Déroulement de la consultation :

    Le Dr Petit commencera par vous interroger sur vos antécédents médicaux et familiaux de cancer du sein, votre taille de soutien-gorge, votre poids et votre taille, ainsi que votre consommation tabagique.


    Il vous écoutera afin de comprendre votre gêne et vos attentes concernant la forme et le volume de vos seins.

    Le Dr Petit réalisera un examen clinique de vos seins afin de définir le grade (degré de sévérité) de votre malformation.
    Il vous proposera la stratégie chirurgicale la plus appropriée à votre anatomie et à votre demande.

     

    Le Dr Petit vous informera du positionnement des cicatrices, des modalités de l’intervention, des suites opératoires ainsi que des principaux risques, de façon à prendre votre décision d’une manière éclairée.

Bonnes candidates pour une chirurgie des seins tubéreux sont celles :

  • Présentant des seins de forme tubéreuse, le plus souvent hypotrophiques, avec des aréoles larges voire protruses.
  • Acceptant les cicatrices.
  • Et ayant compris le risque spécifique de cette chirurgie, à savoir une insuffisance de résultat pouvant nécessiter une retouche chirurgicale.

Consignes pré opératoires communes à la chirurgie esthétique :

  • Arrêt du tabac 1 mois avant et après l’intervention.
  • Arrêt des médicaments qui favorisent le saignement 10 jours avant et après l’intervention : aspirine, anti inflammatoires et anticoagulants, vitamine E.

Consignes pré opératoires spécifiques à la chirurgie mammaire :

  • Faire une mammographie à ramener le jour de l’intervention.

Déroulement de l’intervention :

Des dessins pré opératoires sont faits par le Dr Petit avant l’intervention.

Celle-ci est réalisée sous anesthésie générale, en ambulatoire ou avec hospitalisation d’une nuit à la clinique selon les cas.


Les 3 principes d’une chirurgie des seins tubéreux hypotrophiques sont :

 

  • L’abaissement des sillons sous mammaires pour élargir la base d’implantation des seins.
  • L’augmentation du volume mammaire par prothèses et/ou injections de graisse (lipofilling).
  • La remontée et la diminution de la taille des aréoles par une plastie cutanée en I, associant une cicatrice péri-aréolaire (autour de l’aréole) et une cicatrice verticale sous l’aréole.

 

Lorsque les seins tubéreux sont de volumes normaux ou hypertrophiques, les techniques utilisées sont respectivement le lifting mammaire et la réduction mammaire, avec des cicatrices en ancre de marine.

 

La fermeture cutanée est réalisée avec des fils résorbables sous-cutanés.

Un pansement modelant les seins est réalisé en fin d'intervention.

À quoi s’attendre après la chirurgie :

Les douleurs dépendent du geste opératoire réalisé, et sont bien calmées par les antalgiques.

Des ecchymoses (bleus) peuvent être présentes pendant 15 jours.

Un oedème (gonflement) des seins est constant et variable d’une patiente à l’autre, se résorbant progressivement en quelques mois.


Des soins locaux quotidiens après votre douche avec un savon doux sont nécessaires pendant 10 à 15 jours.

Le port d’un soutien-gorge de maintien sans armature est recommandé jour et nuit pendant 1 mois.


La reprise des activités quotidiennes est possible dès le lendemain de l'intervention.

La reprise des activités professionnelles est envisageable 1 à 2 semaines après l’intervention.

La reprise des activités sportives est autorisée 4 à 6 semaines après l’intervention.

Risques de l’intervention :

Les complications d’une chirurgie des seins tubéreux sont faibles.


Il s’agit des principaux risques des plasties et des augmentations mammaires.

Le risque spécifique d’une chirurgie des seins tubéreux est une insuffisance de résultat, se traduisant par :

 

  • Des asymétries résiduelles.
  • L’apparition d’un double sillon (aspect de double contour) au niveau du pôle inférieur du sein lors d’une augmentation mammaire par prothèses.
  • Une récidive de la protrusion aréolaire (bombement de l’aréole).

 

Tous ces défauts peuvent justifier une retouche chirurgicale six mois après l’intervention.

Résultat à long terme :

Le résultat final d’une chirurgie des seins tubéreux est obtenu entre 3 à 6 mois après l’intervention, lorsque l’œdème post opératoire a disparu.


Les cicatrices sont initialement inflammatoires (rouges et en relief) les premiers mois puis vont s’estomper progressivement sans disparaître. L’aspect définitif de vos cicatrices n'est pas prévisible et sera connu à l'issue de la maturation cicatricielle (entre 1 et 2 ans après l’intervention).


Ce résultat est stable dans le temps sauf en cas de variation pondérale importante ou de grossesse. Néanmoins, votre nouvelle poitrine évoluera comme toute femme non opérée en étant soumis aux effets de la gravité et du vieillissement.


La satisfaction des patientes est habituellement élevée, en rapport avec une amélioration significative de la forme et du volume de leurs seins.

FORMULAIRE DE CONTACT

Nom*
Prénom*
Téléphone*
E-mail*
Par quelle intervention êtes-vous intéressé(e) ?
Commentaire
Chirurgie des seins tubéreux par le Dr Arnaud Petit à Paris