Présentation de la procédure :

Le lipofilling mammaire consiste à réinjecter votre propre graisse dans les seins afin d’en augmenter le volume.

 

Cette intervention à visée esthétique est autorisée en France depuis 2011 par la Société Française de Chirurgie Plastique.

Elle permet d’obtenir des résultats naturels sans implant mammaire, et de remodeler votre silhouette dans le même temps opératoire.

 

L’augmentation mammaire par injections de graisse peut être réalisée dès la fin du développement mammaire.

  • Déroulement de la consultation : Déroulement de la consultation :

    Le Dr Petit commencera par vous interroger sur vos antécédents médicaux et familiaux de cancer du sein, votre taille de soutien-gorge, votre poids et votre taille, ainsi que votre consommation tabagique.

     

    Il vous écoutera afin de comprendre vos motivations et votre désir d’augmentation mammaire.

    Il réalisera un examen clinique de vos seins et de votre silhouette, afin d’évaluer vos réserves de graisse et la faisabilité d’un lipofilling mammaire.


    Le Dr Petit vous informera du positionnement des cicatrices, des modalités et des limites de l’intervention, des suites opératoires ainsi que des principaux risques, de façon à prendre votre décision d’une manière éclairée.

Limites de l'intervention :

  • Le lipofilling mammaire permet une augmentation modérée du volume des seins (environ 1 bonnet). Si vous souhaitez une augmentation mammaire plus importante, la pose d’implants est le traitement de choix.
  • Du fait de la résorption systématique d’une partie de la graisse réinjectée (de l’ordre de 30 %) qui peut être différente entre les deux seins, des asymétries de volume sont possibles et peuvent nécessiter une retouche chirurgicale quelques mois après l’intervention.
  • Une mauvaise qualité de la peau au niveau des zones de réserve graisseuse limite les possibilités de prélèvement, du fait d’un risque augmenté d’irrégularités de surface cutanée (vagues, aspect peau d’orange).

Bonnes candidates pour une augmentation mammaire par lipofilling sont celles :

  • Souhaitant une augmentation mammaire bilatérale naturelle sans prothèse.
  • Désirant traiter une asymétrie de volume de leurs seins.
  • Ayant des réserves graisseuses suffisantes au niveau des hanches, du ventre et des cuisses.
  • N’ayant pas d’antécédent personnel ou familial de cancer du sein.
  • Ayant un bilan radiologique pré opératoire (échographie et mammographie) normal (ACR1 ou ACR2).
  • S’engageant à faire réaliser un bilan d’imagerie un an après l’intervention, si possible par le même radiologue, puis à rester sous surveillance médicale régulière.
  • Et ayant compris les limites de l’intervention.

Consignes pré opératoires communes à la chirurgie esthétique :

  • Arrêt du tabac 1 mois avant et après l’intervention.
  • Arrêt des médicaments qui favorisent le saignement 10 jours avant et après l’intervention : aspirine, anti inflammatoires et anticoagulants, vitamine E.

Consignes pré opératoires spécifiques à l'augmentation mammaire par lipofilling :

  • Faire une mammographie et une échographie à ramener le jour de l’intervention.
  • Arrêt de la contraception orale 1 mois avant l’intervention pour diminuer le risque thrombo-embolique (phlébite et embolie pulmonaire).
  • Être à votre poids idéal et stable depuis au moins 6 mois.

Déroulement de l’intervention :

Des dessins pré opératoires sont faits par le Dr Petit avant l’intervention.

Celle-ci est réalisée sous anesthésie générale, en ambulatoire ou avec hospitalisation d’une nuit à la clinique selon les cas.

 

L’intervention débute par la lipoaspiration de votre graisse au niveau des zones du corps où elle est en excès. La canule utilisée est introduite par des microincisions invisibles à terme.

Puis, la graisse est centrifugée afin d’obtenir de la graisse pure, qui est réinjectée au niveau des seins à l’aide de fines canules.

 

La fermeture cutanée des orifices de lipoaspiration est faite avec des fils résorbables.

Un vêtement de contention est mis en place au niveau des zones lipoaspirées en fin d’intervention.

À quoi s’attendre après la chirurgie :

Les douleurs sont variables en fonction des patientes et de la quantité de graisse aspirée. Elles sont en général modérées (à type de « courbatures »), plus importantes au niveau des zones lipoaspirées qu’au niveau des seins, et bien soulagées par les antalgiques.

Des ecchymoses (bleus) sont classiques et persistent 2 à 3 semaines après l’intervention.

Un œdème (gonflement) est constant et de durée variable, se résorbant progressivement en quelques mois.

 

La douche avec un savon doux est possible dès le lendemain de l’intervention.

Trois mesures préventives contre la phlébite sont instaurées dans les suites opératoires : le lever et la marche, le port de bas de contention et l’injection quotidienne d’un anticoagulant (fluidifiant le sang) pendant 15 jours.

Le port d’un vêtement de contention est recommandé pendant 1 mois pour réduire l’œdème post opératoire et favoriser une meilleure rétraction de la peau au niveau des zones lipoaspirées.

Le Dr Petit vous proposera également des séances de massages (drainage lymphatique) accélérant la résorption de l’œdème post opératoire.

 

La reprise des activités quotidiennes est possible dès le lendemain de l’intervention.

La reprise des activités professionnelles est envisageable au bout de quelques jours.

La reprise des activités sportives est autorisée 4 semaines après l’intervention.

Risques de l’intervention :

Les complications d’un lipofilling mammaire sont faibles.

 

Les principaux risques sont :

 

Au niveau des seins :

 

  • une cytostéatonécrose (nécrose graisseuse), des kystes huileux.
  • une imperfection du résultat, se traduisant par des asymétries ou une insuffisance de résultat en rapport avec une résorption aléatoire de la graisse.
  • un pneumothorax : complication exceptionnelle.

 

Au niveau des zones lipoaspirées :

 

  • les risques propres à la lipoaspiration, notamment le risque thrombo-embolique.

Résultat à long terme :

Le résultat final d’une augmentation mammaire par lipofilling est obtenu entre 3 à 6 mois, lorsque l’œdème post opératoire a disparu.


Ce résultat est stable dans le temps sauf en cas de variation pondérale importante ou de grossesse.


Cette intervention est très appréciée des patientes car elle leur procure une double satisfaction, à savoir une augmentation mammaire naturelle sans corps étranger et un affinement de leur silhouette.

FORMULAIRE DE CONTACT

Nom*
Prénom*
Téléphone*
E-mail*
Par quelle intervention êtes-vous intéressé(e) ?
Commentaire